La chronique de Mélisande*

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 5 octobre 2008

Upgrade !

Il faut bien vivre avec son temps.

Vous êtes sur l'ancienne version de mon blog, qui n'est plus mise à jour et n'admet plus les commentaires depuis le 3 octobre 2008.
Je vous invite à retrouver le même contenu augmenté des billets plus récents ici.

mardi 30 septembre 2008

Sikandra

Sikandra

Carré de pergamine.
Ma proposition pour le challenge du groupe flickr de tessellateurs Octagons for October.
Ce pavage se trouve dans le mausolée d'Akbar à Sikandra, en Inde, sur une sorte de fenêtre. Il est décrit dans un vieux livre que l'on peut consulter en ligne :

Memoirs of the archaeological survey of India
The drawing of geometrical patterns in saracenic art
by E.H. Hankin
Calcutta 1925

Voici la page qui m'a servi de référence :

Akbar's tomb, Sikandra, India

Un livre à recommander à tous les obsédés de la géométrie ; non seulement il présente une collection de motifs, il y a aussi des explications sur les méthodes de construction.

mardi 23 septembre 2008

La pomme de pin

Déjà l'automne, et bientôt ses infinies nuances de brun.
Le devançant quelque peu, voici une pomme de pin, ou pive, comme on dit chez nous.

Pinecone tessellation

Rectangle de papier peau d'éléphant.
C'est une variation d'une de mes premières tessellations, que je n'avais jamais pris le soin de replier au propre dans une forme figurative.

Détail :
Pinecone tessellation, close-up

Une vue en oblique, sensée démontrer la tridimensionalité du modèle :
Pinecone tessellation


Il y avait des fruits tout ronds comme des âmes
Et des amandes de pomme de pin jonchaient
Votre jardin marin où j'ai laissé mes rames
Et mon couteau punique au pied de ce pêcher

Les citrons couleur d'huile et à saveur d'eau froide
Pendaient parmi les fleurs des citronniers tordus
Les oiseaux de leur bec ont blessé vos grenades
Et presque toutes les figues étaient fendues.



Le Larron
Guillaume Apollinaire

mercredi 27 août 2008

Origamijoel

Une petite page publicitaire pour le blog de Joel Cooper.
Ceux qui ne connaissent pas peuvent voir ses dernières créations ici. Joel a exploré toutes les techniques de pliage de tessellations bi-dimensionnelles, puis a conquis la troisième dimension et transmuté l'origami en art sculptural. Son oeuvre est inégalée et constitue une grande source d'inspiration pour nous tous.
C'est un homme dont la modestie cache une grande culture et une âme bonne et généreuse, que j'ai le privilège de compter parmi mes amis.

Habituellement il n'est guère prolixe dans son blog, mais il vient de rédiger deux billets expliquant ses méthodes de travail ; à ne pas manquer si vous baragouinez l'idiome US :
FAQ 1ère partie
FAQ 2ème partie

jeudi 21 août 2008

Souvenirs de vacances

J'ai passablement voyagé, cet été, et jamais sans mon papier.
Voici le résultat : une collection de nouvelles boîtes dont chacune me rappelle un lieu ou une rencontre.

New York tato-boxes
Les boîtes-tato de New York, nées durant la convention OUSA en juin.
CP de la boîte octogonale (celle de droite) par Philip Chapman-Bell.

Le plat de Leeuwarden
Le plat de Leeuwarden.
L'original se trouve au musée de la céramique de cette ville hollandaise où se tenait la conférence Bridges 2008. Modèle de Philip Chapman-Bell. Vous pouvez imprimer l'image avec le CP.

4-leaves tato-box
La boîte à 4 feuilles.
En visite chez des amis dans la Drôme.

Coupe de Poitiers
La coupe de Poitiers.
En marge d'une visite au Futuroscope.
CP

vendredi 1 août 2008

Bridges 2008

J'ai assisté la semaine dernière à la conférence Bridges sur les mathématiques dans l'art, l'architecture et la musique à Leeuwarden, Pays-Bas. Quelques-unes de mes oeuvres ont été présentées à l'exposition qui se tenait en marge de cette conférence :

Bridges exhibition of mathematical art

Pas d'autre origamiste dans cette manifestation, une bonne occasion de présenter son travail et discuter avec des gens qui ne sont pas du sérail, une expérience nouvelle pour moi.
Pour avoir une idée de l'exposition, regardez cet album.

Mes coup de coeur :

Les surfaces à 2 couches de Rinus Roelofs :

Bridges exhibition of mathematical art

Les gravures d'Istvan Orosz :

Bridges exhibition of mathematical art

La grâce des oeuvre d'Akio Hizume :

Bridges exhibition of mathematical art


Les commentaires et track-backs restent fermés jusqu'à mon retour de vacances le 16 août, merci de votre compréhension. Vous pouvez laisser un message par courriel à l'adresse ci-contre.

dimanche 20 juillet 2008

Iso-area

Ce concept a une définition intuitive : un modèle qui montre le même motif sur les deux faces, la définition mathématique étant : l'ensemble des plis vallée est relié à l'ensemble des plis montagne par une transformation isométrique. Cette définition a été proposée par Tom Hull en 1995.

Selon ce qu'en dit Tom Hull, Kawasaki et Kasahara avaient auparavant décrété qu'un modèle était iso-area si une surface équivalente de chaque face du papier était exposée de chaque côté du modèle, et que le motif était le même de chaque côté. Ils en donnent des exemples dans Origami for the connoisseur et Origami Omnibus. Mais une tessellation comme le mur de Momotani, qui date de cette époque, ne rentre pas dans cette définition. La définition de Tom Hull est à la fois plus simple, plus générale et mathématiquement robuste.

Un exemple :

Isoarea square and Y twists

Vous n'êtes pas obligés de me croire si je vous dis que l'autre côté est identique, mais cette tessellation a déjà été présentée lors de conventions, j'ai des témoins!
La preuve par le CP :

Isoarea CP

L'ensemble des plis montagne (lignes noires) se transforme en l'ensemble des plis vallée (lignes rouges) par une translation selon un axe vertical.

D'autres exemples :

Square tessellation, backlit Y squares iso-area, backlit Iso-area tiled triangles, backlit Isoarea rhombic twists, backlit Eric's isoarea offset triangle twists bl Valse, isoarea Isoarea linear, backlit Isoarea squares, again Rhombic lines

La tessellation visible sur la première photo et quatre autres de mes oeuvres seront présentées à l'exposition d'art mathématique lors de la conférence Bridges 2008 sur les mathématiques dans la musique, l'art et l'architecture à Leeuwarden, Pays-Bas, du 24 au 28 juillet.

Les commentaires et trackbacks seront fermés pendant mon absence, merci de votre compréhension.

samedi 5 juillet 2008

Convention Origami USA New York

Me voilà de retour dans l'ancien monde, l'esprit un peu cotonneux et le coeur content. Cette année j'ai été plus prudente, je ne me suis pas fait voler mon appareil photo alors vous trouverez de quoi vous en mettre plein les mirettes. L'éclairage n'est pas optimal, il faut savoir que l'exposition a lieu dans une salle de gymnastique au sous-sol. Nul doute que les oeuvres présentées mériteraient mieux, mais je n'ose pas imaginer ce que coûterait la location d'une vraie galerie d'art à Manhattan...

Voici mon exposition:
My display at OUSA 2008 My display at OUSA 2008 My display at OUSA 2008

J'ai enseigné ma boîte-tato dite de Genève, cet atelier était sold out et a été très apprécié, malgré un retard et des diffficultés imprévues parce que je me suis trompée en expliquant les points de référence... Heureusement, avec ce genre de modèle, on peut toujours faire une variation impromptue et retomber sur ses pattes.
Le lundi, jour dédié à l'enseignement des techniques, Philip Chapman-Bell et moi avons exposé nos méthodes de construction des boîtes-tato. Cet atelier aussi était sold out et s'est bien passé. Je n'oublierai jamais l'air ahuri de ces Américains lorsque je leur ai demandé de plier 2 mm au-delà de la ligne médiane et le rire de Philip qui s'est gentiment chargé de leur traduire cela en inches...

J'ai été moins assidue que l'an passé, j'ai même manqué des ateliers auxquels je m'étais inscrite, parce que je traînais en ville avec mes potes et que j'avais oublié l'heure...Et puis, quand on a le choix entre plier au milieu de 500 personnes dans une salle bruyante et glaciale, ou avec quelques bons amis dans un parc, vous feriez quoi, à ma place ?
Comme dans les grands festivals, c'est parfois le programme "off" qui est le plus intéressant.

mardi 24 juin 2008

Order vs Chaos

C'est le thème d'un challenge lancé par le groupe des tessellateurs de flickr en marge de la convention origami USA qui aura lieu le week-end prochain à New York.
Voici ma contribution :

Order vs Chaos

D'un hexagone. Une tessellation à la Fujimoto pliée à sec au centre, une bordure froissée humide à la Hassenforder.
Ne manquez pas d'aller voir les autres modèles créés pour ce challenge ici.

Je pars donc pour New York demain matin. Les commentaires et trackbacks sont fermés durant mon absence, merci de votre compréhension.

jeudi 12 juin 2008

Star academy

Les étoiles basées sur des twists triangulaires sont en passe de devenir un grand classique dans le petit monde des tessellateurs. Pour renouveler un peu le répertoire, voici deux pièces associant des étoiles de différentes tailles.

Puff stars family
Puff stars variation

Une idée originale, me semble-t-il, mais si vous avez déjà vu cela quelque part merci de me le faire savoir.